Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.
Photos AGOPOP

Bilan : accompagnement à la scolarité des SSS

Dans le cadre du développement de ses Sections sportives scolaires, le Club des Ours souhaitait mettre en place un accompagnement à la scolarité après les entrainements pour l’ensemble de ses joueurs collégiens et lycéens.

Un partenariat s’est donc constitué en début d’année entre Le Club, l’Agopop et la cité scolaire.

 

Aujourd'hui nous somme allés à la rencontre de Ludivine Gaget : animatrice référente du CLAS pour l'Agopop Maison des habitants.

     

 

- Peux-tu nous dire comment ce projet a vu le jour ? Quels étaient les objectifs ?

A l’occasion d’une inscription d’un joueur à la section sportive, le club a mentionné la mise en place d’une étude avec une animatrice. La maman du jeune joueur en question se trouvant être la directrice adjointe de l’Agopop, où nous proposons depuis trois ans le Clas (Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité) a proposé une collaboration. Le projet était né.

Le premier objectif commun est, bien évidemment celui de proposer un accompagnement à la scolarité adapté aux besoins de chacun. Par ailleurs, il a fallu créer le partenariat et le faire vivre.

 

- Comment s’est déroulée cette première année ?

De mon point de vue, une première année réussie et très enrichissante où j’ai pris beaucoup de plaisir à animer le Clas, grâce notamment à l’implication de tous les partenaires et l’adhésion pour une bonne majorité des jeunes.

 

- Peux-tu nous décrire une journée type en SSS ?

Après deux heures d’entraînement de hockey, j’accueille les jeunes de 15h à 17h à la Cité Scolaire. On commence par un temps d’échange sur leur journée, l’actualité ou un autre sujet de leur choix. Généralement, ce moment révèle l’ambiance du jour ! Nous enchaînons avec Pronote et les taches à réaliser, libre aux jeunes de travailler individuellement ou collectivement. Je reprends avec eux les notions incomprises, je vérifie qu’une leçon est assimilée par des quiz... Le Clas n’est pas seulement une aide aux devoirs, je propose aux jeunes une aide à la méthodologie, à l’autonomie et à l’estime de soi. Cet accompagnement permet d’appréhender les difficultés rencontrées en classe en apprenant autrement tout en s’appuyant sur l’entre aide du groupe.

En fin de séance, je leur propose selon le temps disponible des magazines « le Monde des Ados » avec le choix d’un article afin de le présenter à l’ensemble du groupe ce qui permet de travailler l’aisance à l’oral ou un jeu, souvent révélateur de personnalité et qui nous permet de travailler concentration, rapidité et culture générale.

 

- Quelles ont-été les difficultés que tu as pu rencontrer ? 

Ma principale difficulté fut l’adhésion des lycéens et l’alternance présentielle/distancielle n’a pas arrangé les choses !                                                                                                                                           

- Quels ont été les premiers retours des parents et des joueurs ?

 Les premiers retours sont arrivés lors du bilan du premier trimestre et à la grande majorité, très positifs. Très vite parents et joueurs ont compris l’intérêt. Mais pour certains jeunes l’adaptation fut plus difficile. On ne peut pas toujours obtenir l’unanimité ... mais j’y travaille !

Au cours de l’année quelques parents m’ont manifesté leur reconnaissance, c’est gratifiant et motivant ! Je les en remercie.

 

- Y-a-t-il des évolutions prévues pour l’année prochaine ?

 Lors des dernières séances, j’ai souhaité faire un bilan avec les jeunes en section collège. Il était important pour moi de recueillir leurs ressentis et leurs attentes. A ma grande surprise même les plus récalcitrants des débuts ont souhaité conserver le format proposé cette année.

A la vue de l’augmentation des effectifs pour l’an prochain, il sera nécessaire d’occuper deux salles à la rentrée pour les lycéens, c’est d’ailleurs le club qui se charge de la demande auprès de la cité scolaire pendant que l’Agopop recherche des bénévoles pour co-animer.

Animer le Clas, c’est s’adapter aux besoins des jeunes, participer à leur épanouissement et à leur réussite. C’est l’engagement de notre partenariat.

En savoir plus sur l'auteur

DRIDI Samy

Bureau (Responsable Communication)

Inscription à la newsletter